Logo de la FFSA
Logo de l'ASAC Vosgien
Logo de l'ASAC Vosgien
Logo de l'ASAC Vosgien

 

Flash Info

Le Rallye Vosgien,manche du Championnat de France des Rallyes 2018 ! Après avoir accédé au Championnat de France des Rallyes 2ème Division en 2015 et consolidé son organisation au fil de ces trois dernières années riches en expérience, le Rallye Vosgien a été retenu par la Fédération Française du Sport Automobile pour intégrer le Championnat de France des Rallyes 2018. Organisé conjointement par l’association Vosges Rallye Organisation et l’ASAC Vosgien, le Rallye Vosgien devient ainsi le Rallye Vosges Grand Est, 4ème manche inscrite au calendrier du Championnat de France des Rallyes, qui se déroulera du 8 au 10 juin 2018, avec Gérardmer pour cœur d’événement. Calendrier du Championnat de France des Rallyes 2018· Rallye Le Touquet Pas-de-Calais - 15/17 mars - Le Touquet (62)· Rallye Lyon Charbonnières Rhône - 19/21 avril - Charbonnières-les-Bains (69)· Rallye Antibes Côte d’Azur - 18/20 mai - Antibes (06)· Rallye Vosges Grand Est - 8/10 juin - Gérardmer (88)· Rallye Aveyron Rouergue Occitanie - 5/7 juillet - Rodez (12)· Rallye Mont-Blanc Morzine - 6/8 septembre - Morzine (74)· Rallye Cœur de France - 28/30 septembre - Vendôme (41)· Critérium des Cévennes - 25/27 octobre - Montpellier (34)· Rallye du Var - 22/25 novembre - Sainte-Maxime (83) Les dates clés du Rallye Vosgien1986Création du Rallye National Vosgien par l’ASAC Vosgien,
sous la présidence de Christian HOT.
2010-2013Inscription de grands noms du sport automobile au palmarès du Rallye Vosgien, dans la dynamique du Rallye de France Alsace WRC :
Kimi RAIKONEN (2010), Sébastien OGIER (2011), Mikko HIRVONEN (2012)
et Robert KUBICA (2013).
2015Passage du Rallye National Vosgien en Championnat de France des Rallyes 2ème Division.Création d’un Comité d’Organisation associant l’ASAC Vosgien et l’association Vosges Rallye Organisation.2018Passage du Rallye Vosgien en Championnat de France des Rallyes.
> Info Media | le 20/10/2017
Flash InfoÉtape2 William Wagner soigne son retour,
Jean-Charles Beaubelique s’offre le titre !
Du premier au dernier kilomètre, cette 32ème édition du Rallye Vosgien aura été intransigeante avec ses concurrents confortant ainsi sa place parmi les épreuves françaises les plus réputées … et redoutées ! Pour son retour à la compétition, William Wagner (Ford Fiesta R5) remporte sa toute première victoire au général devant le Belge Chris Van Woensel (Mitsubishi Lancer WRC) et l’excellent Maxime Perrin (Porche 997 GT3). Jean-Charles Beaubelique (Ford Fiesta R5) enlève quant à lui le titre de Champion de France des Rallyes 2ème Division 2017 grâce à sa septième place ! Jean-Louis Balland (Lancia Delta) s’impose dans le 5ème Rallye Vosgien VHC.Conditions de route• Temps ensoleillé.• Routes sèches.Faits MarquantsComposée de quatre spéciales, cette deuxième étape s’est déroulée sous un soleil radieux dévoilant ainsi tous les charmes de la « Perle des Vosges », Gérardmer.Après le retrait de Jean-René Perry (DS 3 WRC), alors large leader, en fin de première étape, la victoire allait se jouer entre le Belge Chris Van Woensel (Mitsubishi Lancer WRC) et William Wagner (Ford Fiesta R5). Frappant un grand coup dans les deux passages de Corcieux, William Wagner ne laissait aucune chance au Belge ! Après sa violente sortie au Tour de Corse, le pilote Wagner Meca n’a pas manqué son retour pour s’offrir un premier succès au général et devance à l’arrivée le pilote de la Mitsubishi, leader de l’ES5 à l’ES7.Au volant d’une Porsche 997 GT3, Maxime Perrin a impressionné son monde tout au long du week-end, se payant même le luxe de s’offrir un temps scratch dans l’ES9, et terminait finalement au troisième rang !Alors quatrième, Dominique Rebout (Peugeot 208 T16) sortait de la route dans l’ultime chrono. Malchanceux pour ‘son’ rallye, Eric Mauffrey (Peugeot 208 T16) sauvait les meubles en prenant une quatrième place inespérée après sa crevaison et son tête-à-queue. Armando Pereira (Ford Fiesta WRC) et Alain Vauthier (Ford Fiesta WRC) terminaient leur course respectivement au cinquième et sixième rang devant le tout nouveau Champion de France des Rallyes 2ème Division, Jean-Charles Beaubelique (Ford Fiesta R5). Le Limougeaud, qui était passé tout près du sacre l’an dernier, n’a pas manqué le coche cette saison !Après l’abandon de Maxime Braesch (Renault Clio), Cyrille Traglia (Renault Clio R3) terminait premier des ‘2 roues motrices’ (traction avant) et à une superbe huitième place au scratch devant Eddy Marchal (Peugeot 208 R2) et Mathias Wouters (Renault Twingo R2). Thomas Anacleto (Subaru) remportait quant à lui le groupe N alors que Pierre-Emile Duchêne (Renault Clio) s’imposait en F2000 après l’abandon de Sébastien Burtin (Renault Clio).Comme en Moderne, l’épreuve VHC a connu plusieurs rebondissements et voit au final Jean-Louis Balland (Lancia Delta) s’imposer !Quelques déclarationsWilliam Wagner (Ford Fiesta R5) (vainqueur) :« Il est évident que l’on ne s’attendait pas à ça pour un retour. On profite de la malchance de Perry hier mais c’est la course. Je suis très heureux pour toute l’équipe. On sera au Var en fin de saison et peut-être aux Cévennes avant … »Chris Van Woensel (Mitsubishi Lancer WRC) (deuxième au classement général) :« On a tout donné dans la dernière mais ça ne suffira pas. C’était vraiment un rallye magnifique. Je reviendrai ! »Maxime Perrin (Porsche 997 GT3) (troisième au classement général) :« C’était chaud et difficile cette dernière spéciale mais on l’a fait ! Vraiment très heureux de ce podium au milieu des WRC et des R5. Rendez-vous au Var ! »Leaders• De ES1 à ES4 : Jean-René Perry (DS 3 WRC)• De ES5 à ES7 : Chris Van Woensel (Mitsubishi Lancer WRC)• De ES8 à Fin : William Wagner (Ford Fiesta R5)PerformersWilliam Wagner, 4Perry, 3Mauffrey, 2Perrin, 1Le classement scratch final provisoire
(en attente de l’officiel suite à l’interruption de l’ES10)
1. William Wagner / Kevin Parent (Ford Fiesta R5)2. Chris Van Woensel / Rik Snaet (Mitsubishi Lancer WRC)3. Maxime Perrin / Mélodie Artzner (Porsche 997 GT3)4. Eric Mauffrey / Kevin Bronner (Peugeot 208 T16)5. Armando Pereira / Rémi Tutelaire (Ford Fiesta WRC)Principaux abandonsJean-René Perry (DS 3 WRC, mécanique ES5)Eric Cunin (Skoda Fabia WRC, mécanique CH5)Jean-Renaud Marchal (DS 3 R5, sortie de route sans gravité ES2)François Michel–Grosjean (Renault Clio, mécanique ES 3)Jean-Nicolas Hot (Hyundai i20 R5, mécanique ES6)Christophe Wilt (DS 3 R5, sortie de route sans gravité dans ES8)Sébastien Burtin (Renault Clio, mécanique dans ES8)Maxime Braesch (Renault Clio, mécanique ES9)Dominique Rebout (Peugeot 208 T16, sortie de route sans gravité dans ES10).

Flash InfoES8William Wagner reprend la tête du rallye à Chris Van Woensel dans la mythique spéciale de Corcieux !Belle bagarre en perspective aussi pour le podium entre Maxime Perrin et Dominique Rebout !

Flash InfoÉtape1 Un "Vosgien" exigeant !Malgré une météo clémente et des conditions de routes parfaites, le Rallye "Vosgien" s’est montré fidèle à sa réputation aujourd’hui en prouvant une fois de plus toute sa difficulté ! Jean-René Perry (DS 3 WRC), large leader jusqu’à l’ES5, Eric Mauffrey (Peugeot 208 T16) et Eric Cunin (Skoda Fabia WRC), entre autres, en ont fait les frais. Au soir de la première étape, c’est le Belge Chris Van Woensel (Mitsubishi Lancer WRC) qui rentre en tête devant William Wagner (Ford Fiesta R5) et Maxime Perrin (Porsche 997 GT3) ! David Grobot (Ford Sierra Cosworth) domine quant à lui l’épreuve "VHC".Conditions de route• Temps ensoleillé.• Routes sèches.Faits MarquantsSous un grand soleil, le Rallye Vosgien s’est élancé ce matin sur les bords du lac de Gérardmer avec 116 équipages autorisés à prendre le départ et 9 en VHC. Au programme, trois spéciales différentes à parcourir deux fois dont le mythique "chrono" du Pays d’Ormont et ses 27,45 km.De retour à la compétition après plusieurs mois d’absence, Jean-René Perry n’a pas tardé à se mettre en évidence malgré la découverte de la DS 3 WRC !Le Spinalien a signé les trois premiers meilleurs temps de la journée pour se placer confortablement en tête malgré des soucis "moteur". Malheureusement pour lui, la mécanique en a décidé autrement dans l’ES5 stoppant ainsi son rêve de remporter son "Vosgien"…Relégué à plus d’une minute de Perry à l’issue de l’ES4, Chris Van Woensel (Mitsubishi Lancer WRC) récupérait le fauteuil de leader après une belle première journée (second dès l’ES2). Lors de la deuxième étape, le Belge aura fort à faire face à son dauphin, William Wagner (Ford Fiesta R5). Le pilote du JWRC, qui effectuait son retour à la compétition après son impressionnante sortie de route en Corse, est monté en puissance tout au long de la journée pour finir avec deux temps scratch (ES4 et ES6) et conserver ainsi toutes ses chances de victoire demain.Aussi dans le match pour la victoire, notamment grâce à son meilleur temps dans le deuxième passage du Pays d’Ormont, Eric Mauffrey (Peugeot 208 T16) a été victime d’une crevaison dans l’ultime chrono du jour et voyait ainsi ses espoirs s’envoler.Une troisième place occupée ce soir par l’étonnant Maxime Perrin ! Le pilote de la Porsche 997 GT3 devançait de nombreuses R5 et WRC après une première journée parfaite.Armando Pereira (Ford Fiesta WRC) et Dominique Rebout (Peugeot 208 T16) complétaient le Top 5 après les retraits de Jean-Renaud Marchal (DS 3 R5 – dans l’ES2) et Eric Cunin (Skoda Fabia WRC – dans l’ES5). À noter la discrète huitième place du leader du Championnat de France des Rallyes 2ème Division, Jean-Charles Beaubelique (Ford Fiesta R5), qui découvre le terrain vosgien.Maxime Braes, au volant de sa Clio A7, rentre à une incroyable neuvième place alors que Sébastien Burtin (Clio F2000) et Thomas Anacleto (Subaru Impreza) dominent respectivement le groupe F2000 et le groupe N.Quelques déclarationsChris Van Woensel (Mitsubishi Lancer WRC) (leader au classement général) :« Tout va bien. C’est dommage pour Jean-René mais c’est la course. Demain, on va essayer de rester à cette position mais c’est plus facile à dire qu’à faire ! »William Wagner (Ford Fiesta R5) :« C’était une bonne première étape … Cela va mettre du temps à revenir mais on termine la journée sur une bonne noteet je ne peux être qu’heureux de cela ! »Le classement scratch provisoire après l’ES61. Chris Van Woensel / Rik Snaet (Mitsubishi Lancer WRC) en 56min19s22. William Wagner / Kevin Parent (Ford Fiesta R5) à 14s3. Maxime Perrin / Mélodie Artzner (Porsche 997 GT3) à 1min00s24. Armando Pereira / Rémi Tutelaire (Ford Fiesta WRC) à 1min08s45. Dominique Rebout / Isabelle Galmiche (Peugeot 208 T16) à 1min21s7Principaux abandonsJean-René Perry (DS 3 WRC, mécanique ES5)Eric Cunin (Skoda Fabia WRC, mécanique CH5)Jean-Renaud Marchal (DS 3 R5, sortie de route sans gravité ES2)François Michel–Grosjean (Renault Clio, mécanique ES 3)Jean-Nicolas Hot (Hyundai i20 R5, mécanique ES6) À noter que le "Vosgien" est également à suivre en direct sur FR-MediaLive.com et sur Cocktail FM avec la réaction des pilotes à l’arrivée des spéciales. Vivez également le podium de départ et d’arrivée en Live sur la page Facebook du rallye.Programme 32ème Rallye Vosgien & 5ème Rallye Vosgien VHCDimanche 24 Septembre 2017• À 7h00 : Départ 2ème étape• À 14h15 : Arrivée du rallye

Flash InfoES5Abandon du leader Jean-René Perry !Chris Van Woensel prend la tête alors qu'Eric Mauffrey signe son premier scratch.

Flash InfoES4Premier scratch de William Wagner devant Jean-René Perry et Chris Van Woensel !Les informations sont rassurantes pour Mathieu Walter après les premiers examens passés. Toute l'équipe du Rallye Vosgien lui souhaite un prompt rétablissement.

Flash InfoES3Trois sur trois pour Jean-René Perry, large leader après la première boucle.Chris Van Woensel et Eric Mauffrey complètent le podium.

Flash InfoES1Meilleur temps pour Jean-René Perry (DS3 WRC) devant Jean-Renaud Marchal (DS3 R5) et Eric Cunin (Skoda Fabia WRC).Eric Mauffrey (Peugeot 208 T16) connait des soucis de radio et Jean-Nicolas Hot (Hyundai i20 R5) des soucis mécanique ...J-1 avant le début des hostilités ! C’est dans le sublime écrin de l’Hôtel Beaurivage au bord du lac de Gérardmer que la 32e édition du Rallye Vosgien a été lancée ! Les principaux acteurs du rallye ont pu livrer leurs premières impressions lors de la traditionnelle conférence de presse. Stessy Speissmann, Maire de Gérardmer :« Je suis très heureux d’être à vos côtés aujourd’hui. Il s’agit de la troisième édition et c’est un réel honneur de recevoir une épreuve comme le Rallye Vosgien. Nous mettons tout en œuvre pour que vous passiez toutes et tous un bon week-end dans notre territoire. De plus, cette année, Karine a coché la case ‘beau temps’ ! Encore merci au Comité d’Organisation d’avoir choisi Gérardmer et vous pouvez compter sur mon engagement pour les années suivantes ! » Stéphane Thouvenot, Directeur des Sports au Conseil Départemental des Vosges :« Toujours aussi heureux d’être au près de Karine et de son équipe pour organiser un tel évènement. C’est une belle collaboration tout comme avec la ville de Gérardmer. Tout est réuni pour que ce rallye soit la vitrine du sport automobile dans notre département. Nous souhaitons franchir le dernier pallier vers le ‘première division’ et nous serons derrière le Comité d’Organisation pour cela. » Bernard Demeuzois, Président de la Commission du CFR :« Le Vosgien nous offre un très beau plateau ! Cette épreuve est sur le podium en nombre d’engagés au sein de ce Championnat de France des Rallyes 2ème Division. Ce championnat a motivé les collectivités et c’est une réussite sur ce plan. Des épreuves comme le ‘Vosgien’ poussent vers le haut ce championnat ! Bravo à toute l’équipe de l’organisation. » Jacky Clément, Président Ligue Grand Est :« Je tiens à remercier Monsieur le Maire de Gérardmer tout comme l’ensemble des Maires des communes traversées. Le rallye est sur les bons rails pour monter en puissance grâce au travail de l’ASAC Vosgien et de Vosges Rallye Organisation. Sans prétention, je pense que notre région mérite un rallye du Championnat de France des Rallyes avec un terrain de jeux aussi beau que le ‘Vosgien’. » Karine Hot, Présidente du Comité d’Organisation :« Je suis très heureuse après tout ce que je viens d’entendre ! Mille mercis sincères à l’ensemble des Maires, aux collectivités territoriales, aux bénévoles qui oeuvrent par tous les temps et à nos partenaires. C’est grâce à eux que nous pouvons proposer un si beau parcours. Le plateau est également magnifique et ce, dans toutes les catégories. Nous sommes heureux également d’avoir relancé le Rallye VHC avec neuf concurrents pour ce retour. » Jean-Louis Balland, concurrent VHC :« Je suis là pour gagner, je suis un sportif dans l’âme ! Merci à Karine d’avoir mis en place ce superbe rallye, c’est génial. L’an dernier, j’étais copilote mais je suis heureux de reprendre le volant cette année ! » Jean-Nicolas Hot (Hyundai i20 R5) :« Nous n’avons pas d’objectif particulier cette année, d’autant plus quand nous voyons la qualité du plateau en R5. Nous devons accumuler les kilomètres et notre seul but sera d’être à l’arrivée. » William Wagner (Ford Fiesta R5) :« Le physique va bien même si je sens que je ne suis pas revenu encore au top de ma forme. Nous avons roulé un peu en essais. Je vais essayer de me contenir pour rallier l’arrivée. » Jean-René Perry (DS 3 WRC) :« C’est un super projet sur lequel on travaille depuis plusieurs mois. Mes nouvelles activités professionnelles ne me permettent pas de rouler plus. Nous avons découvert la voiture dans la semaine. C’est tout simplement exceptionnel. L’objectif du week-end est de se faire plaisir et de prendre nos marques avec une voiture au potentiel énorme ! » Dominique Rebout (Peugeot 208 T16) :« Je n’ai pas beaucoup roulé cette année. La voiture n’était pas disponible. J’espère me rattraper en deuxième partie de saison ! Le tracé est magnifique mais ce ne sera pas évident. On verra au fil des spéciales notre rythme face à la concurrence. » Eric Mauffrey (Peugeot 208 T16) :« J’ai gagné six fois ce rallye … et sept je l’espère dimanche ! C’est une belle épreuve et ce tracé me fait penser à l’Alsace-Vosges dans ses grandes années. Je ne connais pas un rallye du Championnat de France avec des spéciales aussi belles. Et pourtant, je roule souvent … L’objectif ce week-end sera la victoire même si cela risque d’être moins évident que l’an dernier au vu du plateau. C’est un beau challenge ! » Jean-Charles Beaubelique (Ford Fiesta R5) :« J’ai fait une petite bêtise chez moi à Saint-Yrieix et donc, pour le Championnat, c’était important d’être ici. Il y a de très bons pilotes et les spéciales sont belles mais surtout compliquées. Nous voudrons surtout être à l’arrivée pour marquer des points ! » À noter que le "Vosgien" sera également à suivre en direct sur FR-MediaLive.com et sur Cocktail FM avec la réaction des pilotes à l’arrivée des spéciales. Vivez également le podium de départ et d’arrivée en Live sur la page Facebook du rallye. Programme 32ème Rallye Vosgien & 5ème Rallye Vosgien VHC : Samedi 23 Septembre 2017• À 9h : Départ 1ère étape• À 18h36 : Arrivée 1ère étape Dimanche 24 Septembre 2017• À 7h00 : Départ 2ème étape• À 14h15 : Arrivée du rallye> Info Media - Conférence de Presse | le 22/09/2017

Tous à Gérardmer ! Si Paris a obtenu ces derniers jours l’organisation des Jeux Olympiques 2024, la Ville de Gérardmer aura quant à elle le plaisir d’accueillir, pour la troisième année consécutive, le Rallye Vosgien, treizième manche du Championnat de France des Rallyes 2e Division ! Tracée dans le Massif Vosgien sur des spéciales aux noms connus de tous, l’épreuve chère à l’ASAC Vosgien et à Vosges Rallye Organisation verra un plateau de choix s’affronter durant deux jours de compétition qui s’annoncent d’ores et déjà intenses ! Avec une liste des engagés aussi garnie en qualité qu’en quantité, avec 117 concurrents dont 5 WRC et 7 R5 en Moderne et 9 équipages en VHC, la 32e édition du ‘Vosgien’ sera sans aucune doute, une fois de plus, un rendez-vous phare de la Ligue Grand Est du sport automobile ! Si un nouveau format sera proposé aux concurrents, avec un départ donné le samedi matin au bord du lac de Gérardmer et une arrivée prévue le dimanche après-midi, et également un parcours majoritairement modifié avec notamment le retour du célèbre chrono ‘Pays d’Ormont’, la « Perle des Vosges » restera le centre névralgique de cette treizième manche du Championnat de France des Rallyes 2e Division. Hébergeant l’ensemble des infrastructures, Gérardmer vibrera au rythme des moteurs pour la troisième année consécutive. De quoi ravir Karine Hot, la Présidente du Comité d’Organisation et toute son équipe : « Nous avons un accueil formidable de la Ville de Gérardmer. Il y a tout ici pour recevoir des évènements d’envergure sans parler de la beauté du cadre que nous offre la Perle des Vosges. Depuis l’apparition du ‘Vosgien’ au calendrier du Championnat de France 2e Division en 2015, nous souhaitons chaque année proposer des nouveautés, que ce soit dans le format mais aussi et surtout sur le parcours, tout en consolidant la base du rallye. Nous sommes heureux cette année de voir le retour de deux monuments de la discipline avec la spéciale de Pays d’Ormont, et ses vingt-sept kilomètres, et celle de Moyenmoutier. Au vu du plateau attendu, je pense que nous ne nous sommes pas trompés. Le ‘Vosgien’ fait encore rêver ! Nous sommes heureux d’accueillir près de 130 concurrents, entre le Moderne et le VHC, avec une belle répartition dans toutes les catégories, mais aussi de compter sur la participation du leader du Championnat de France de 2e Division ou encore de voir le retour de jeunes pilotes talentueux comme Jean-René Perry ou William Wagner. Avec trois anciens vainqueurs de l’épreuve en plus de ces pilotes, la lutte pour la victoire semble plus ouverte que jamais ! » D’un point de vue sportif, le spectacle promet d’être au rendez-vous avec un plateau digne d’une manche de Championnat de France : 5 WRC et 7 R5 notamment. Et bien fort est celui qui arrivera à pronostiquer le podium final de cette 32e édition ! Un homme sera présent à Gérardmer avec l’objectif de rallier l’arrivée en bonne position. Il s’agit de Jean-Charles Beaubelique (Ford Fiesta R5), l’actuel leader du Championnat de France 2e Division, qui viendra dans les Vosges pour inscrire de précieux points dans la quête d’un premier titre. Le Limougeaud aura fort à faire pour contrer la meute de pilotes locaux aux dents longues ! Les jeunes Jean-René Perry (DS 3 WRC), qui découvrira le pilotage d’une WRC, et William Wagner (Ford Fiesta R5), de retour de convalescence, voudront forcément briller à domicile mais pour cela, ils devront faire face à l’expérience ! A commencer par Eric Mauffrey (Peugeot208 T16), déjà vainqueur à six reprises sur le ‘Vosgien’, Dominique Rebout (Peugeot 208 T16), lauréat en 2014 et 2015 ou encore Alain Vauthier (Ford Fiesta WRC), vainqueur en 1995 ! Du côté des outsiders, la liste est toute aussi longue : les Belges Eric Cunin (Skoda Fabia WRC) et Chris Van Woensel (Mitsubishi Lancer WRC), Armando Pereira (Ford Fiesta WRC), Jean-Nicolas Hot (Hyundai i20 R5), de retour lui aussi à la compétition, Jean-Renaud Marchal (DS 3 R5) ou encore Christophe Wilt (DS 3 R5). Pour le 5ème Rallye Vosgien VHC, 9 équipages en découdront pour le plus grand plaisir des spectateurs fervents de voitures qui ont fait la légende ! Le mot de la fin pour Karine Hot : « Pour finir, je tiens à féliciter le travail de l’ensemble de nos bénévoles qui œuvrent sur le terrain par tous les temps et à remercier l’ensemble des communes traversées. Leur volonté de voir le rallye passer chez eux prouve une fois de plus la culture ‘rallye’ ancrée dans les Vosges. Comment ne pas remercier également l’ensemble des collectivités, à commencer par la Ville de Gérardmer, le Département des Vosges et la Région Grand Est, mais également nos partenaires privés, qui sont pour certains aussi derrière le volant le jour de la course ! Un joli clin d’œil ! Je voudrais finir par inviter le public à respecter les règles de sécurité mais également les riverains. De nombreuses zones spectateurs seront matérialisées. La sécurité sera le maître mot de cette édition et nous espérons que vous passerez tous, concurrents et spectateurs responsables, un excellent week-end dans les Vosges ! » Différentes animations seront proposés durant l’épreuve vosgienne dont une sensibilisation à la prévention routière, organisée par l’Auto-Ecole du Lac à Gérardmer. A noter que le ‘Vosgien’ sera également à suivre en direct sur FR-MediaLive.com et sur Cocktail FM avec la réaction des pilotes à l’arrivée des spéciales. La conférence de presse se tiendra quant à elle le vendredi 22 Septembre à 18h, à l’Hôtel Beaurivage de Gérardmer en présence des principaux acteurs du rallye. Programme 32ème Rallye Vosgien & 5ème Rallye Vosgien VHC : Vendredi 22 Septembre 2017• De 17h30 à 23h30 : Vérifications administratives et techniques• À 18h : Conférence de presse Samedi 23 Septembre 2017• À 9h : Départ 1ère étape• À 18h36 : Arrivée 1ère étape Dimanche 24 Septembre 2017• À 7h00 : Départ 2ème étape• À 14h15 : Arrivée du rallye> Info Media | le 15/09/2017

Ami(e)s pilotes et copilotes, les engagements aux 32ème Rallye Vosgien, manche du Championnat de France des Rallyes 2ème Division, et au 5ème Rallye Vosgien VHC sont ouverts ! Vous trouverez tous les documents à télécharger en page « CONCURRENTS » : règlement particulier, demande d’engagement, fiche reconnaissances, fiche assistance, itinéraire et horaires.> Communiqué aux concurrents | le 1er juillet 2017

Ouverture du Championnat de France des Rallyes
2ème Division 2017 : Le compte à rebours est lancé
pour l’organisation du Rallye Vosgien.
 À l’heure du lancement de la saison 2017 du Championnat de France des Rallyes 2ème Division, la 32ème édition du Rallye Vosgien, dont ce sera la troisième année dans cette compétition, se dévoile et peaufine son organisation. Antichambre du Championnat de France des Rallyes, le Championnat de France des Rallyes 2ème Division se déroule sur l’ensemble du territoire français et permet aux pilotes licenciés et à toutes les catégories de voitures homologuées de se mesurer sur quelques-unes des plus belles routes asphalte de France.Organisé à l’origine au cours des années 80 et 90, le Championnat de France des Rallyes 2ème Division connaît un renouveau depuis 2015 avec Eric BRUNSON pour pilote titré. Pour sa troisième année d’existence, ce championnat compte 14 épreuves (format par rallye: 130 à 180 km d’épreuves spéciales – au minimum 4 épreuves spéciales différentes) : 01)   30 mars/1er avril - Rallye Grasse Fleurs et Parfum (06)02)   31 mars/2 avril - Rallye Epernay Vins de Champagne (51)03)   28/30 avril - Rallye de Lozère (48)04)   12/14 mai - Rallye du Pays de Dieppe Normandie (76)05)   2/4 juin - Ronde de la Giraglia (2B)06)   2/4 juin - Rallye des Vins Mâcon (71)07)   23/25 juin - Rallye de Bretagne (56)08)   30 juin/1er juillet - Rallye du Ternois (62)09)   21/23 juillet - Rallye de la Montagne Noire (81)10)   28/30 juillet - Tour Auto de la Réunion11)   7/9 septembre - Rallye Ain Jura (39)12)   7/9 septembre - Rallye du Pays de Saint-Yrieix (87)13)   22/24 septembre - Rallye Vosgien (88)14)   2/4 novembre - Rallye d’Automne La Rochelle (17) Après avoir accédé au rang de manche du Championnat de France des Rallyes 2ème Division en 2015 et s’être approché au plus près des standards du Championnat de France des Rallyes en 2016, le Rallye Vosgien consolide cette année son organisation avec toujours autant d’ambition et la volonté première de proposer un événement sport automobile de qualité, dans le respect des règles de sécurité qui conditionnent aujourd’hui le bon déroulement et la réussite de toute manifestation de sport automobile. Cette année, le 5ème Rallye Vosgien VHC sera organisé en doublure du 32ème Rallye Vosgien permettant ainsi d’enrichir le plateau avec des véhicules de compétition historiques toujours très appréciés du public. L’édition 2017 en bref : 32ème Rallye Vosgien, manche de Championnat de France des Rallyes 2ème Division et épreuve coefficient 4 comptant pour la Coupe de France des Rallyes 2018.Nouveauté : 5ème Rallye Vosgien VHC ✔ Dates : du vendredi 22 au samedi 24 septembre 2017. ✔ Sites et infrastructures : Gérardmer au cœur de l’événement avec l’accueil des principales infrastructures du rallye : podium départ/arrivée, parc d’assistance, PC course, vérifications techniques. ✔ Parcours : un magnifique tracé de 177 km de chronos sur les routes très techniques et emblématiques du rallye dans les Vosges. À noter le retour de la spéciale de Pays d’Ormont qui a accueilli les plus grands pilotes du WRC ! >> Étape 1 : samedi 23 septembre 2017 - départ 9h00 - arrivée : 19h00.3 épreuves spéciales différentes à parcourir deux fois : Boslimpré (5,9 km), Pays d’Ormon (27,5 km) et Moyenmoutier (14,6 km) >> Étape 2 : dimanche 24 septembre 2017 - départ 7h00 - arrivée : 15h002 épreuves spéciales différentes à parcourir deux fois : Vologne (21,1 km) et Corcieux (19,6 km), avec un parc de regroupement au cœur de Corcieux entre les deux tours. ✔ Organisation pilotée par l’association Vosges Rallye Organisation, organisateur technique, en étroite collaboration avec l’ASAC Vosgien, organisateur administratif. L’association Vosges Rallye Organisation et l’ASAC Vosgien mettront tout en œuvre pour faire du Rallye Vosgien le grand rendez-vous du sport automobile dans notre région et démontrer que cette épreuve a bien toute sa place au sein d’un championnat de premier plan…
> Info Media | le 31/03/2017
   Télécharger le flyer de présentation> Présentation du 32ème Rallye Vosgien

Bonne route au Rallye Vosgien…Rendez-vous pour la 32ème édition du 22 au 24 septembre 2017 Alors que la 31ème édition du Rallye Vosgien était digne des standards d’une manche de Championnat de France, sa candidature en Championnat de France des Rallyes 2017 n’a pas été retenue par la Fédération Française du Sport Automobile.Des infrastructures d’accueil de qualité, un parcours varié et technique regroupant des épreuves spéciales emblématiques du Massif Vosgien, un plateau sportif alliant qualité et nombre, une situation financière saine… Autant d’atouts qui n’auront pas suffi à faire pencher la balance du côté du Rallye Vosgien ! Que ceux que la disparition de l’appellation « Rallye Vosgien » pour une dénomination plus ambitieuse chagrinaient se réjouissent ; le Rallye Vosgien vivra encore au moins une année, voire bien d’avantage, sous cette même identité mais avec toujours autant d’ambition et la volonté première de proposer un événement sportif de qualité !L’aventure se poursuivra donc une année de plus en Championnat de France des Rallyes 2ème Division, portée par un comité d’organisation à l’enthousiasme et à la détermination intacts.L’ASAC Vosgien, organisateur administratif, et l’association Vosges Rallye Organisation, organisateur technique, mettront tout en œuvre pour faire du Rallye Vosgien le grand rendez-vous du sport automobile dans notre région et démontrer qu’il a bien toute sa place au sein d’un championnat de premier ordre. A vos agendas !Le 32ème Rallye Vosgien se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 septembre 2017, avec Gérardmer pour cœur d’événement et un programme de belles épreuves spéciales dans un rayon de 45 km autour de la Perle des Vosges.> Info Media | le 25/11/2016

Soucieux de l’environnement, les organisateurs responsables du Rallye que nous sommes ne peuvent que relayer les données exposées par nos confrères Suisses. Le rallye International du Valais s’est intéressé de très près aux conclusions d’un rapport présenté par l’organisme helvétique Swiss Climate après le déroulement d’une épreuve comptant pour le Championnat Suisse des Rallyes. Photo de pollution par les usinesLes résultats du bilan CO2 montrent qu’un tiers des émissions est engendré par les déplacements du public, un second tiers par les éléments ayant trait à l’hébergement et à la restauration. Le solde des émissions est principalement dû au transport du matériel et aux déchets. Le gaz carbonique dégagé par les voitures de course ne représente que 3% du total des émissions engendrées par l’événement. Selon le comité d’organisation de l’épreuve, il ressort donc de cette étude que “[…] l’impact n’est pas plus important que pour toute autre manifestation de même ampleur […]”. Par ailleurs, un article paru dans le quotidien français Le Figaro mentionne qu’une seule journée du mondial de football entraîne 1,4 fois plus d’émissions que tout le Rallye Dakar, que le relais de la flamme olympique engendre plus de pollution qu’un GP de F1 et que les émissions du GP de Belgique de F1 sont inférieures à celles produites par le décollage d’un avion de ligne. Les chiffres donnés pour le Dakar sont de l’ordre de 42.000 tonnes de CO2, ceux annoncés pour la prochaine Coupe du Monde de football de 2.700.000 tonnes.CQFD Version complète : http://blog.lefigaro.fr/F1-tour-dechauffe/2011/04/le-sport-automobile-est-il-une-aberration-environnementale.html> Rallye et environnement

> Palmarès

ÉDITION 2016ÉDITION 2015> Archives

Logo de la Ville de Gerardmer

Logo du Conseil Général des Vosges

Logo de la Ville de Gerardmer

Logo de GT2I

Logo de GT2I

Top

© 2017 - Vosges Rallye Organisation